Rendez-vous

Prenez rendez-vous dès maintenant en ligne ou par téléphone. Il nous fera un plaisir de vous aider.

Par courriel:
info@santepodiatres.com

Cité Verte – Saint-Sacrement
418-914-7242

Complexe Santé Côte-de-Beaupré
418-204-2613

Les blessures sportives les plus communes en podiatrie

4 avril 2018 à 11:16 · · Commentaires fermés sur Les blessures sportives les plus communes en podiatrie

Les blessures sportives les plus communes en podiatrie

Il existe principalement 2 catégories de blessures sportives, les blessures de surutilisations et les blessures traumatiques. En podiatrie, les blessures sportives touchant le pied et la cheville sont majoritairement dues à la surutilisation.

Nul besoin d’être un athlète olympien ou d’être surentrainé pour développer une blessure de surutilisation. Une blessure sportive de surutilisation survient lorsque le corps n’est plus capable de pallier aux micro-blessures engendrées par la pratique d’un sport ou d’une activité. En effet, le corps est bien outillé pour guérir les micro-blessures, tant et aussi longtemps que les demandes mécaniques liées à la pratique d’un sport ne dépassent pas le seuil de tolérance du corps. Quelques facteurs sont à considérer pour éviter une telle blessure : une mauvaise technique, des impacts exagérés ainsi qu’une augmentation trop rapide du volume, de l’intensité ou de la fréquence du sport.

Voici les 5 blessures de surutilisations les plus fréquentes vues en clinique :

Tendinite d’Achille

La tendinite d’Achille est une douleur ressentie au niveau du tendon d’Achille, soit à son insertion sur l’os du talon ou environ 3 cm avant l’os du talon (proximalement). Cette blessure est plus fréquente chez les hommes de 50 ans et plus. Il s’agit concrètement d’une inflammation d’un tendon suite à une surcharge de travail répétitif ou dépassant la capacité d’adaptation du tendon à la marche, la course ou autres activités. Typiquement, cette blessure se présente chez les gens en perte de mobilité au niveau de la cheville ou chez les « weekend warrior » qui représente une personne sédentaire qui pratique un sport très occasionnellement sans s’être préparé au préalable.

Fracture de stress

Une fracture de stress est différente d’une fracture traumatique. La fracture traumatique se présente lorsque l’os se brise sur toute sa circonférence. La fracture de stress, aussi appelée fracture de fatigue, représente un bris incomplet au niveau du cortex (couche externe de l’os) engendré par une trop grande demande mécanique. Les os du pied les plus souvent touchés sont les métatarses.

Métatarsalgie

Une métatarsalgie est caractérisée par de la douleur plantaire à l’avant-pied sans lésion apparente au niveau de la peau. Avec le vieillissement, le tissu adipeux (gras sous-cutané) s’atrophie, exposant ainsi les têtes des métatarses a de plus grandes pressions lors de la marche ce qui explique la douleur. Si le tissu adipeux est adéquat et que le problème est présent, les causes sont souvent de mauvaises chaussures, une mécanique inadéquate des pieds à la marche/course ou des activités avec beaucoup de sauts.

Fasciite plantaire/Épine de Lenoir

Cliquez ici, pour en apprendre davantage sur la fasciite plantaire et l’épine de Lenoir.

Périostite

Cliquez ici, pour en apprendre davantage sur la périostite.

 

Une blessure traumatique survient lors d’un faux mouvement, d’une contraction musculaire dépassant la capacité du muscle ou d’un mouvement dépassant l’amplitude normale d’une structure. La blessure traumatique la plus fréquente en podiatrie est sans aucun doute l’entorse de cheville. Cliquez ici, pour en apprendre davantage sur l’entorse de cheville.

Si vous croyez être atteints d’une de ces blessures, n’hésitez-pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos podiatres pour procéder au diagnostic et au traitement de votre condition.

Étiquettes: , , , Catégories: Blessures et pathologies

Santé Podiatres

Santé Podiatres

Vivamus ullamcorper pretium ipsum, id molestie elit dapibus vitae. Vestibulum ut odio id sem ultrices convallis vel id diam.